Bénin:Sessimè livre les dessous de son single Lemiwé avec Blaaz

Bénin:Sessimè livre les dessous de son single Lemiwé avec Blaaz

  • Culture
  • décembre 30, 2021
  • Pas de commentaire
  • 49
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications
Lèmiwé qui veut dire rend moi pure est une collaboration entre les artistes béninois Sessimè et Blaaz. Ce morceau a été rendu public à la mi-décembre 2021. Quelques jours après le lancement du single, l’artiste Sessimè revient sur les dessous de sa réalisation et adresse ses remerciements à ses fans. Lire ici quelques mots de la chanteuse.
« Quand j’ai reçu le pré-mix du titre Lèmiwé, j’ai tout de suite ressenti l’intervention d’un rappeur sur le son ! Et j’ai écrit à @blaazofficiel pour lui demander s’il serait partant pour une collabo sur ça ! Je ne voyais que lui pour m’accompagner sur ce son ! Il a écouté et m’a dit « super, Jaime » et dès son retour de paris, on s’est retrouvés chez l’arrangeur @fifi_finder_officiel pour reposer les voix les churs et la guitare et le talking-drum. Fifi a mixé et masterisé et nous vous avons servi la version finale du son ! Merci à toute la team qui a travaillé autour de ce projet ! Merci à vous famille pour l’accueil que vous lui avez réservé ! Nous ferons d’autres belles et grandes choses encore au cours de cette nouvelle année qui arrive par la grâce de Dieu.

Articles connexes

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à Bembèrèkè

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à…

La formation des futurs hommes en uniformes béninois nouvellement recrus a démarré le mercredi 17 août 2022 au Centre de Formation…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.