Bénin/Administration publique : Retard et absentéisme de plus en plus maîtrisés

Bénin/Administration publique : Retard et absentéisme de plus en plus maîtrisés

Gabin TOVONON
Rédacteur à DB MEDIAS | Plus de publications

Le gouvernement du Bénin a noté des avancées remarquables à travers la mise en œuvre des nouveaux horaires de travail dans l’administration depuis le 1er janvier 2021. Ce qu’a fait savoir le compte rendu du conclave hebdomadaire des membres du gouvernement ce mercredi 3 août 2022. « Les grandes conclusions du rapport qui en est issu font apparaître que la mesure de réorganisation des horaires de travail, entrée en vigueur le 1er janvier 2021, a généré des améliorations dans le comportement des agents de l’État, » peut-on lire à travers le compte rendu du conseil des ministres. De la sorte, il ressort de l’exploitation des données transmises par les ministères qu’en ce qui concerne le retard les matins à 8h, « le taux est de 9,05% contre 1,47% les après-midis à 14h et de 5,98% les matins contre 2% les après-midis au niveau des institutions de la République. » En ce qui concerne les absences dans l’administration publique, les données révèlent des taux de « 1,93% les matins et 1,21% les après-midis dans les ministères, contre respectivement 2,37% et 2,02% au niveau des institutions de la République ».

Bénin/CRIET : Peine perdue pour les avocats de Komi Koutché

Le gouvernement a reconnu que des efforts ont été fournis, mais envisage encore un peu plus d’amélioration. « Ces taux qui méritent d’être améliorés encore, consacrent toutefois une nette avancée puisque, comparés aux années antérieures, 35% des agents étaient en retard à leurs postes en 2007 et 67,39% en 2012 », précise le conseil. À noter que pour un meilleur suivi, les contrôles hiérarchiques de présence se poursuivront aux moyens d’équipements biométriques dont la généralisation se fera progressivement à tous les niveaux.

Articles connexes

Bénin : Trois partis politiques reçoivent un financement de plus d’un milliard

Bénin : Trois partis politiques reçoivent un financement de…

Un milliard cinq cents millions (1.500.000.000) fcfa, représentant la moitié des fonds prévus pour l’année 2022. C’est le montant reçu par…
Bénin: En prison depuis plus d’un an, Rodrigue Kakaï Glèlè libéré

Bénin: En prison depuis plus d’un an, Rodrigue Kakaï…

Condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme plus une amende de 50 millions de francs CFA dans une affaire de corruption au…
Bénin/Culte Vodoun Lissa : Franck Akplogan consacré dignitaire à Abomey-Calavi

Bénin/Culte Vodoun Lissa : Franck Akplogan consacré dignitaire à…

La famille des dignitaires du culte endogène Vodoun Lissa s’est agrandie dans la commune d’Abomey Calavi. Et pour cause, Franck Akplogan,…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.