Bénin/CRIET : Peine perdue pour les avocats de Komi Koutché

Bénin/CRIET : Peine perdue pour les avocats de Komi Koutché

Géraldine HODONOU
Rédactrice à DB MEDIAS | Plus de publications

La chambre d’appel de la Cour de Répressions des Infractions et du Terrorisme CRIET a enfin répondu à l’appel des avocats de l’ancien ministre Komi Koutché, condamné depuis le 04 avril 2020. Ce mardi 02 août 2022, le recours des avocats contre le verdict prononcé à l’endroit de l’ancien ministre de l’Économie et des finances, a été rejeté par ladite chambre. En effet, suite à sa condamnation, l’ancien ministre des Finances de Boni Yayi actuellement en exil aux États-Unis avait fait appel devant la chambre d’appel de la Criet, par le biais de ses avocats. Un appel rejeté qui vient confirmer la sentence du 04 avril 2020 contre le requérant. Komi Koutché, avait été condamné à 20 ans de prison ferme plus une d’amende de 500 millions de FCFA, pour des faits de mauvaise gestion, détournement et abus de fonction au Fond National de Micro-finances FNM (2008-2013). Rappelons que deux des collaborateurs de l’ex-argentier national avaient été également condamnés à 10 ans de Prison.

Bénin/Enseignement primaire : Le déploiement de nouveaux enseignants aspirants annoncé

 

Articles connexes

Bénin : Trois partis politiques reçoivent un financement de plus d’un milliard

Bénin : Trois partis politiques reçoivent un financement de…

Un milliard cinq cents millions (1.500.000.000) fcfa, représentant la moitié des fonds prévus pour l’année 2022. C’est le montant reçu par…
Bénin: En prison depuis plus d’un an, Rodrigue Kakaï Glèlè libéré

Bénin: En prison depuis plus d’un an, Rodrigue Kakaï…

Condamné à cinq ans d’emprisonnement ferme plus une amende de 50 millions de francs CFA dans une affaire de corruption au…
Bénin/Culte Vodoun Lissa : Franck Akplogan consacré dignitaire à Abomey-Calavi

Bénin/Culte Vodoun Lissa : Franck Akplogan consacré dignitaire à…

La famille des dignitaires du culte endogène Vodoun Lissa s’est agrandie dans la commune d’Abomey Calavi. Et pour cause, Franck Akplogan,…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.