Joe Biden après l’attentat de Kaboul: « Nous ne pardonnerons pas»

Joe Biden après l’attentat de Kaboul: « Nous ne pardonnerons pas»

  • Inter
  • août 27, 2021
  • Pas de commentaire
  • 102
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

La réaction de Joe Biden ne s’est pas fait attendre après l’attentat meurtrier survenu à Kaboul, jeudi 26 août 2021 et ayant fait 85 morts dont 13 dans le rang de l’armée américaine.  « L’Amérique ne se laissera pas intimider », a déclaré le président des États-Unis lors d’un discours à la Maison Blanche, quelques heures après le drame. « Nous ne nous laisserons pas décourager par des terroristes. Nous ne les laisserons pas arrêter notre mission. Nous poursuivrons l’évacuation ». Par cette même occasion, le président a rendu hommage aux soldats tués qui pour lui étaient « des héros (…) engagés dans une mission dangereuse et altruiste pour sauver d’autres vies ».

 

 Kaboul : Plusieurs morts et des blessés graves dans un attentat

Le numéro 1 des États-Unis a promis « pourchasser » les auteurs de ces attaques ; « Nous vous pourchasserons et nous vous ferons payer ». Les  responsables de l’armée américaine  sont invités à développer des plans opérationnels pour frapper les cibles, la hiérarchie et les installations de Daesh en Afghanistan. « Nous répondrons avec force et précision quand nous le déciderons, où et quand nous le choisirons », a conclu Joe Biden qui a réaffirmé l’engagement des États-Unis la date butoir du 31 aout pour le retrait des troupes américaines d’Afghanistan. Pour l’heure, les évacuations des Afghans se poursuivent

Animas HOUENOU QUENUM (stag)

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.