Bénin: Les  produits de la faune sauvage au cœur d’une formation

Bénin: Les  produits de la faune sauvage au cœur d’une formation

  • Environnement
  • novembre 12, 2021
  • Pas de commentaire
  • 40
  • 3 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

La Direction générale des eaux, forêts et chasse (Dgefc) a servi de cadre à une formation axée sur le système de gestion des stocks d’ivoires et autres produits de la faune sauvage (Stockpiles Monitoring System). Les travaux qui se sont déroulés sur trois jours, plus précisément du 09 au 11 Novembre 2021 ont permis aux agents de la Dgefc de renforcer leurs capacités en la matière. Le Stockpiles Monitoring System se veut un outil efficace visant à garantir que tous les produits de faune sauvage sous la garde de l’administration, que se soit par saisies, récupération, morts naturelles ou remises, sont enregistrés et gérés avec précision et traçabilité. Cela facilitera la prise de décisions de gestion, assurera la transparence et la responsabilité.

Une telle formation à l’endroit des agents des eaux, forêt et chasse a été initiée en vue de respecter les exigences de la Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d’extinction (CITES), notamment la déclaration des stocks d’ivoires le 28 février de chaque année, conformément à la Résolution 10.10 prise en 2016 lors de la 18ieme Conférence des Parties à Johannesburg. La formation axée sur le système de gestion des stocks d’ivoires et autres produits de la faune sauvage a été appuyée par Eléphant Protection Initiative Foundation et ses experts venus du Kenya et du Gabon qui se sont joint à Nature Tropicale ONG et le Point Focal CITES de la Dgefc. A la fin des travaux, le Point focal CITES s’est dit satisfait du déroulement des travaux. « Cette formation positionne le Bénin dans le concert des nations de la gestion trasparente des stocks d’ivoire et cela renforce toutes le réformes entreprises par le gouvernement dans le sens d’une gestion rigoureuse des ressources forestières » a déclaré le commandant des eaux, forêts et chasse Sinagabé Ulysse Korogoné.

Articles connexes

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à Bembèrèkè

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à…

La formation des futurs hommes en uniformes béninois nouvellement recrus a démarré le mercredi 17 août 2022 au Centre de Formation…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.