Bénin/Toilettes pour tous: Des efforts à fournir selon le Canea

 Bénin/Toilettes pour tous: Des efforts à fournir selon le Canea

Le Bénin à l’instar de la communauté internationale a célébré hier, vendredi 19 novembre 2021 la journée mondiale des toilettes. Comme chaque année, le Cadre de Concertation des Acteurs Non Étatiques de l’Eau et de l’Assainissement (CANEA) a initié un Café Médias WASH sur le thème : « Quels leviers pour la marche du Bénin vers l’ODD 6.2? Spécialistes des médias et acteurs des questions liés à l’hygiène et à l’assainissement ont procédé à cette occasion à un état des lieux du développement du sous-secteur de l’hygiène et de l’assainissement de base. Les travaux se sont déroulés à la direction départementale de la santé du Littoral.

Tentative d’enlèvement de mineure: Le présumé auteur gardé à vue

Des efforts restent encore à fournir dans le sous-secteur de l’hygiène et de l’assainissement de base au Bénin. C’est l’une des conclusions issues du Café Médias WASH initié à l’occasion de l’édition 2021 de la journée mondiale des toilettes. Les professionnels des médias ont eu droit à plusieurs communications. Au cours de ce bouillon d’échanges, Félix Adégnika, expert eau et assainissement et membre du CANEA a partagé avec les acteurs des médias, la situation préoccupante de la moitié des Béninois qui n’ont pas accès aux toilettes.

 

Au-delà des problèmes sanitaires que cause le manque d’installations décentes de toilettes, Félix Adégnika a indiqué que les impacts environnementaux et économiques sont à prendre en compte. « La vie sans toilettes est malpropre, dangereuse, humiliante. Les toilettes sont indispensables à la santé publique. Elles contribuent également à l’égalité des sexes, l’éducation, l’économie et l’environnement. Aucun avenir ne sera viable sans toilettes » a insisté l’expert eau et assainissement qui n’a pas manqué d’inviter les décideurs à multiplier les efforts de sorte à permettre au Bénin de respecter ses engagements dans le domaine à l’international.

Des professionnels de médias lors du Café Médias Wash

Les chiffres liés à l’accès des toilettes au Bénin

Les efforts du gouvernement  relatifs à l’accès aux toilettes ces dernières années ont été présentés à l’occasion de ce Café Médias WASH par Pie Djivo de l’Agence Nationale des Soins de Santé Primaire (ANSSP). L’on retient de sa communication que sur la base de la dernière enquête nationale, le pourcentage de la population utilisant des installations d’assainissement s’est amélioré de 12.8 % en 2017-2018 avec 42.5% de personne ayant mis fin à la défécation à l’air libre.

 

La valeur cible en termes d’accès en 2025 est de 75% et 100% en 2030. Pour la fin de la défécation à l’air libre, on note la valeur de 100% en 2025. Des projections qui à en croire Pie Djivo exige des efforts en vue d’inverser la tendance. Conscient de ces efforts à fournir, Le Canea appelle le gouvernement à bâtir une politique publique efficace et le parlement, à voter la loi portant hygiène publique afin de doter le pays d’un instrument d’action approprié pour l’adoption de bonnes pratiques d’hygiène.

 

Marcus KOUDJENOUME

Articles connexes

Laisser un commentaire