Bénin : Bonne nouvelle pour les personnes assurant des missions de défense d’État

Bénin : Bonne nouvelle pour les personnes assurant des missions de défense d’État

  • Politique
  • mai 26, 2022
  • Pas de commentaire
  • 72
  • 3 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Les Forces armées béninoises et les civils, blessés, décédés ou portés disparus dans des missions de défense en République du Bénin seront désormais prises en charge par l’État. C’est qu’a décidé le gouvernement en conseil des ministres de ce mercredi 25 mai 2022. Selon le compte rendu du conclave gouvernemental, il a été soumis à l’Assemblée nationale, un projet de loi portant prise en charge des victimes en mission.

Bénin/Porto-Novo : Le musée international du Vodun, bientôt une réalité

Ledit projet de loi vise à créer un cadre légal adapté pour la protection et la prise en charge efficace des personnes ayant subi des préjudices au cours de diverses missions. Il s’agit des missions de maintien d’ordre, de sauvetage ou de défense de l’intégrité territoriale et celles extérieures exécutées dans le cadre des accords bilatéraux ou multilatéraux. En effet, une telle décision a été prise « pour corriger les insuffisances de l’ancienne réglementation, qui ne prévoit qu’une somme symbolique pour les obsèques de ceux qui ont perdu la vie au cours d’une mission de défense de la nation, que cette loi a été transmise à l’assemblée. Désormais, d’après le conseil, le gouvernement prévoit « le paiement d’un capital décès aux ayants droit des personnes visées et une prise en charge des enfants mineurs jusqu’à l’âge de 21 ans. Un soutien matériel, financier et moral de l’État sous forme de subventions d’entretien, d’études et une assurance médicale gratuite ou prise en charge par l’État est également en vue. Sans oublier la protection et la reconnaissance nationale à titre posthume des personnels civils impliquées dans ces missions de sécurisation et de défense.

Bénin : 67 personnes arrêtées pour sortie frauduleuse d’engrais subventionnés par l’Etat

À noter que cette disposition de l’État concerne, les personnels militaires des Forces armées béninoises blessés, décédés ou portés disparus ; les personnels des Forces de sécurité publique et assimilés blessés, décédés ou portés disparus ; les civils blessés, décédés ou disparus impliqués ou associés par les Forces armées béninoises auxdites opérations ou leurs ayants droit ; les ayants droit des victimes enregistrées au cours des missions extérieures.

 

Articles connexes

Bénin/Bureau d’embauche unique pour les dockers : Yannick Somalon félicite le gouvernement

Bénin/Bureau d’embauche unique pour les dockers : Yannick Somalon…

Engagé dans le processus de l’amélioration des conditions de vie et de travail des dockers et tâcherons au port autonome de…
Bénin/Éducation : Les nouveaux bacheliers non boursiers invités à s’inscrire

Bénin/Éducation : Les nouveaux bacheliers non boursiers invités à…

Le Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique invite les nouveaux bacheliers non boursiers ni secouristes à s’inscrire. C’est…
Autonomisation des femmes : La Banque Mondiale octroie Plusieurs milliards FCFA au Bénin

Autonomisation des femmes : La Banque Mondiale octroie Plusieurs…

Le Bénin vient de bénéficier d’un nouvel appui financier d’un montant d’environ 100 milliards FCFA de la part de la Banque mondiale.…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.