Bénin: Bonne nouvelle pour les enfants des militaires tués au front

Bénin: Bonne nouvelle pour les enfants des militaires tués au front

  • Politique
  • février 18, 2022
  • Pas de commentaire
  • 78
  • 1minute de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Les enfants mineurs des militaires tués lors des attaques terroristes orchestrés dans la partie septentrionale du Bénin ne seront pas laissés pour compte. Ils seront pris en charge jusqu’à leur maturité par l’État. C’est ce qu’il sied de retenir de l’annonce faite par le chef d’État-major de l’armée de terre, le colonel Fructueux Gbaguidi hier jeudi 17 février 2022. C’était lors des cérémonies d’hommages aux victimes de ces attaques à Natitingou et Djougou. « Soyez rassurés chers camarades sur le sort de ceux que vous avez laissés. Sur instruction du Chef de l’État, ils seront entièrement pris en compte. Les enfants le seront surtout jusqu’à leur maturité… », A annoncé le chef d’État-Major, avant de préciser que « … rien de ce qui précède ne vous remplacera véritablement auprès d’eux. La Nation toute entière vous rend hommage et se souviendra éternellement de vos noms qui seront gravés aux monuments aux morts de vos communes »

Bénin/Accès aux logements sociaux: Quelques informations utiles à savoir

Articles connexes

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à Bembèrèkè

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à…

La formation des futurs hommes en uniformes béninois nouvellement recrus a démarré le mercredi 17 août 2022 au Centre de Formation…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.