À 42 ans, l’artiste ivoirien Skelly  s’est éteint

À 42 ans, l’artiste ivoirien Skelly s’est éteint

  • Inter
  • août 25, 2021
  • Pas de commentaire
  • 39
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

De son vrai nom Parfait Eric Francis Taregue, l’artiste ivoirien du Couper-Décaler, Skelly  est mort  à 42 ans le mercredi 25 août 2021 à Bouaké sa ville natale des suites d’une maladie. 

Skelly, l’artiste aux surnoms variés « La référence ! L’oiseau rare ! Le fils du vent ! L’envoyé de Dieu ! L’enfant de Abla Pokou ! La machette ! » n’est plus à présenter  dans le monde du showbiz ivoirien. Très actif  sur les réseaux sociaux avec son style particulier, le défunt était l’un des rois du buzz en Côte d’Ivoire. Il y avait  des phrases qui suscitaient beaucoup de débats et de commentaires dans ses écrits.

 

Présence de la grippe aviaire au Bénin: Les instructions du ministre Dossouhoui à la population

« Le vrai tombeau d’un mort se trouve dans le cœur de ceux qui vivent, ceux qui sont vivants (…) si tu as vécu selon le bien et selon la volonté de Dieu pour toi la mort est une victoire et ton cercueil est un char de triomphe », disait Skelly, pour qui, « la mort ne peut pas surprendre le sage, car le sage est toujours prêt à partir ».

 

Pour rappel, en  2012, Skelly a remporté le trophée du Meilleur artiste de l’Afrique de l’Ouest avec son titre à succès « Ma copine est Kpata», lors de la douzième édition des Kundé, le baromètre de la musique au Burkina Faso. Aujourd’hui mort, ses œuvres parleront de lui pour longtemps.

 

 

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.