Terrorisme en Afrique: L’appel du Bénin pour une lutte efficace

Terrorisme en Afrique: L’appel du Bénin pour une lutte efficace

  • Politique
  • décembre 14, 2021
  • Pas de commentaire
  • 33
  • 3 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Situation politique au Mali et en Guinée, défis sécuritaires de la sous-région, crise sanitaire due à la Covid-19, relance de l’économie communautaire. Ce sont entre autres sujets qui étaient au menu de la 60ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao). Le Bénin a été représenté au cours de cette rencontre qui a eu lieu, dimanche 12 décembre 2021 à Abuja (République Fédérale du Nigeria) par la vice-présidente Mariam Chabi Talata.

Semaine africaine de l’eau et l’assainissement: Les grandes résolutions retenues

Dans son discours prononcé au cours du huis clos des Chefs d’État et de Gouvernement à l’occasion de la 60ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Cedeao, la Vice-présidente de la République du Bénin, s’est prononcée sur ces différentes questions. Elle a mis en lumière la recrudescence de la menace terroriste, bien ancrée dans le Sahel et désormais aux portes des pays côtiers, comme en donnent la preuve les attaques en Côte d’Ivoire, au Togo et récemment au Bénin. Mariam Chabi Talata a appelé les Chefs d’État et de Gouvernement à une mutualisation des efforts dans la lutte contre le terrorisme, en citant en exemple le récent exercice conjoint de patrouille maritime dans la zone E, entre le Togo, le Nigeria et le Bénin. Un exercice qui vise à assurer la sûreté et la sécurité maritime dans le Golfe de la Guinée.

 

Tout en saluant les processus électoraux qui ont conduit les Présidents Jose Maria Neves du Cap-Vert et Adama Barrow de la Gambie à la tête de leur pays respectif, la vice-présidente du Bénin a conditionné, conformément à la pratique en vigueur au sein de l’organisation, le retour du Mali et de la Guinée au sein de la communauté sous-régionale à la tenue d’élections, devant permettre un retour à l’ordre constitutionnel dans ces pays. À noter que la 60ème session ordinaire de la conférence des Chefs d’État et de Gouvernement de la Communauté Économique des États de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) s’est déroulée sous la présidence du Président ghanéen Nana Dankwa Akufo-Addo, président en exercice de la Conférence des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la Cedeao.

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.