Tentative d’assassinat sur un enfant de 2 ans : Le présumé auteur jeté en prison

  • Société
  • août 18, 2021
  • Pas de commentaire
  • 34
  • 3 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Au Bénin, un  homme âgé de  27 ans a été déposé en prison le mardi 17 août 2021 pour  tentative d’infanticide sur un enfant de 24 mois. En effet, le présumé assassin qui est le supposé père de l’enfant  ne reconnait pas la paternité. Il a alors  paradoxalement avec la complicité de sa femme tenter d’éliminer cet enfant après une dispute avec sa femme qui est la mère de cet enfant.

 

Il aurait intimé l’ordre  à sa femme de lui chercher une corde avec laquelle il va étrangler l’enfant. Un ordre que la femme a exécuté. « Après les malentendus, il était sorti et au retour avait demandé à son épouse de lui trouver une corde pour étrangler le bébé afin de taire les histoires autour de sa paternité », rapporte Hélèna Capo-Chichi, présidente de l’ONG Famille Nutrition et Développement.

 

L’homme mettant ses menaces en exécution «  avait tiré très fort trois fois de suite la corde pendant que la mère gardait la bouche de l’enfant fermé avec la main, sous l’ordre de son époux », raconte la présidente de l’ONG Famille Nutrition et Développement.

 

Décès mystérieux d’un élève à Dangbo: son père et un pasteur accusés d’assassinat

« Néanmoins, l’enfant a réussi à tousser. Craignant que les voisins entendent le cri de l’enfant, le mari a dû le relâcher. Il dit par la suite à son épouse qu’il serait mieux de lui mettre de raticide dans le repas et qu’en revenant de la ville qu’il en achètera pour qu’ils empoisonnent le repas du petit garçon. Ce que la mère avait accepté. » poursuit la Présidente

Malheureusement pour l’homme et heureusement pour l’enfant, la mère  a changé de décision  et s’est confié. Elle et son mari ont été interpellés par les agents du commissariat d’abomey- Calavi. Après quoi, ils ont été présentés  au Procureur de la République près le Tribunal de Première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi.  Le présumé assassin a été déposé en prison et est poursuivi pour tentative d’infanticide. Quant à  sa femme qui a vendu la mèche, elle  a été mise sous convocation.

 

 

Articles connexes

Bénin: Il tente de tuer son ami et écope 20 ans de prison ferme

Bénin: Il tente de tuer son ami et écope…

  Un supposé « Hounon » condamné à 20 ans de prison pour avoir tenté d’ôter la vie à son ami.…
Abomey-Calavi: Une mère tue son fils en le poignardant

Abomey-Calavi: Une mère tue son fils en le poignardant

Une mère a poignardé et tué son fils dans la matinée du mercredi 19 janvier 2022 à Abomey-Calavi dans une affaire…
Bénin:«Les convocations font évader des auteurs d’abus sexuels»Ong Fnd

Bénin:«Les convocations font évader des auteurs d’abus sexuels»Ong Fnd

Des présumés auteurs des cas de viols au Bénin une fois convoqués ont pris la clé des champs. C’est du moins…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.