Préfet Firmin Kouton: « La répression va pouvoir alors commencer»

Préfet Firmin Kouton: « La répression va pouvoir alors commencer»

  • Société
  • août 18, 2021
  • Pas de commentaire
  • 35
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

L’opération de libération des espaces publics illégalement occupés par certains citoyens va également démarrer dans le département du Zou. En effet, il est annoncé une opération de libération des espaces publics dans les  communes d’Abomey et de Bohicon sans état d’âme par les autorités compétentes.  C’est  le Préfet Firmin Kouton qui a donné la fin de cet ultimatum aux populations concernées.

Une annonce qui intervient à la suite de plusieurs sensibilisations  faites à l’endroit des occupants de ces espaces.  « On a passé assez de temps à sensibiliser à travers des communiqués radio diffusée. Certains Maires ont également pris des arrêtés pour interdire l’occupation de ces ouvrages  la répression va pouvoir alors commencer » a indiqué l’autorité préfectorale.

Soumaïla Yaya: «Je ne veux pas appartenir à une communauté où il y a le désordre»

 

 

Le Préfet Firmin Kouton pense que les voies publiques ne sont pas des propriétés privées et donc les occupants doivent déguerpir.  « On n’a pas aménagé ces espaces pour des activités commerciales. Non ! Ce n’est pas un étalage. Les trottoirs sont réalisés pour l’intérêt général et non pour les activités commerciales » a-t-il  déclaré

 

Jean-Baptiste HONTONNOU (Stag)

Articles connexes

Soumaïla Yaya: «Je ne veux pas appartenir à une communauté où il y a le désordre»

Soumaïla Yaya: «Je ne veux pas appartenir à une…

Le Directeur Général de la Police Républicaine a donné des consignes fermes aux imams de Cotonou. C’était le mardi 10 août…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.