Fausse alerte, pas d’imposition de vaccination anti Covid-19 aux élèves

Fausse alerte, pas d’imposition de vaccination anti Covid-19 aux élèves

  • Santé
  • novembre 15, 2021
  • Pas de commentaire
  • 29
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications
Le gouvernement léve l’équivoque  au sujet de la correspondance du médecin chef de la commune d’Abomey-Calavi, adressée aux Directeurs des établissements scolaires privés et publics. Laquelle correspondance selon les interprètations parle d’une imposition de la vaccination anti Covid-19 aux écoliers et élèves.  Cette information est inexacte selon le démenti formel du ministère de la santé en date du 15 novembre 2021.
«Le Gouvernement n’a jamais imposé une quelconque vaccination anti Covid-19 aux apprenants du primaire et du secondaire. La polémique qui a eu cours le week-end écoulé est une mauvaise lecture faite par certains citoyens.» indique le communiqué. Selon le gouvernement, «…aucune décision n’a donc été prise au niveau central dans ce sens et le gouvernement ne saurait imposer une vaccination aux enfants alors qu’il a toujours requis l’obtention préalable du consentement des parents avant toute administration de vaccins.» rassure le communiqué.

Articles connexes

Bénin: Plusieurs cabinets dentaires fermés pour exercice illégal

Bénin: Plusieurs cabinets dentaires fermés pour exercice illégal

L’Ordre des chirurgiens-dentistes, des cadres du ministère de la Santé et la Police républicaine ont procédé à la fermeture de plusieurs…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.