L’abbé Justin Boccovo et le prêtre du Fâ, David Koffi Aza sont divisés au sujet des rituels des jumeaux au Bénin. Tous est parti d’une vidéo publiée sur les réseaux sociaux par le prêtre catholique annonçant aux fidèles qu’il est possible de faire des prières pour conjurer des sorts à propos des jumeaux. Selon les explications données par l’homme de Dieu, « la cérémonie des jumeaux consiste à interner les jumeaux sur la paroisse, à célébrer la messe et faire une prière de consécration devant le tabernacle et devant la Vierge Marie pour demander que le Seigneur délivre ». « C’est une célébration au cours de laquelle nous faisons le rite du marché… » a déclaré l’abbé Justin Boccovo.

Bénin/Culte ancestral : Le rituel Gouyitô célébré avec faste à Zagnanado

En réponse à cette vidéo, le prête du fâ, visiblement très mécontent, s’est indigné de l’immixtion de la religion catholique dans ces rites traditionnels à travers une autre vidéo réplique. « L’heure est grave !Quand je dis l’heure est grave, l’heure est bien effectivement grave…Nous ne saurions pas tolérer encore cette imposture » a réagi le prêtre Fâ. Le dignitaire et défenseur des valeurs et traditions endogènes poursuit en ces termes « L’Église catholique peut-elle faire des rituels des jumeaux ? L’Église catholique peut-elle faire des rituels d’initiation au niveau de nos panthéons ?…Démontrez-moi dans votre bible, au niveau de la liturgie romaine, où se trouve les rituels aux jumeaux,… » a-t-il lancé. David Koffi Aza invite à cet effet, les autorités administratives, notamment le Président de la République et le ministre de l’Intérieur et de la sécurité publique du Bénin à régler promptement ce qui divise les deux religions pour une bonne symbiose.

Bénin/Sport : Succès éclatant pour la 2e édition « Les Foulées des Collines »

 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *