Bénin/Complot contre l’Etat: Les faits reprochés à Aïvo et compagnies

Bénin/Complot contre l’Etat: Les faits reprochés à Aïvo et compagnies

Db Medias
Site Web | Plus de publications

Atteinte à la sureté de l’Etat. C’est l’un des chefs d’accusation retenu à l’encontre du  professeur Joël Aïvo à la suite de son arrestation en avril 2021. Huit mois après, le constitutionnaliste et deux de ses coaccusés écopent de 10 ans de prison ferme. Dans cette affaire de complot contre l’Etat béninois, six personnes (Issiakou Boni Sare, Gilbert Zinsou, Professeur Frédéric Joël Aïvo, l’Adjudant Ibrahim Moudjaïdou Bachabi, Arnaud Houedanou, Dotou Alain Gnonlonfoun) sont impliquées selon le réquisitoire du ministère public représenté par le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme, Mario Metonou. Parmi ceux-ci deux sont actuellement en cavale. Lire ci-dessous les faits reprochés aux mis en cause par le procureur spécial lors de sa réquisition.

Robert Dossou à la suite de la sentence de Aïvo

Extrait du réquisitoire du ministère public

« Le samedi 10 avril 2021, le sieur BONI SARE Issiakou, ancien militaire de la garde républicaine, a été interpellé à son domicile à FIDJROSSE où il a été retrouvé en possession d’un pistolet automatique de marque RECK à l’état neuf ainsi que de son chargeur, d’une tenue camouflée militaire de l’armée béninoise, d’une paire de pataugas et d’une série de documents dont l’un de quatre pages intitulé « Déclaration de la junte militaire ». Ce document expose les raisons d’un coup d’État en République du Bénin et décrit le processus de transition qui devra suivre.

 

Interrogé sur ces différents éléments, BONI SARE Issiakou affirme avoir été contacté par le sieur ZINSOU Gilbert, un opérateur économique actif dans les clubs de soutien au Professeur AÏVO Frédéric Joël Ayékobinou, candidat recalé aux élections présidentielles. ZINSOU Gibert lui aurait confié la mission de recruter des officiers capables d’exécuter un coup d’État. Dans cette perspective, il aurait pris contact avec l’Adjudant IBRAHIM BACHABI Moudjaïdou ayant servi comme lui à la garde républicaine. Avec ce dernier, il a rencontré à plusieurs reprises ZINSOU Gilbert ainsi que le sieur HOUEDANOU Arnaud pour échanger autour du projet et planifier son exécution.

Aïvo avant sa condamnation:«Faites de moi ce que vous voulez»

HOUEDANOU Arnaud a remis à Gilbert ZINSOU pour le compte de BONI SARE Issiakou et IBRAHIM BACHABI Moudjaïdou la somme totale de CFA un million neuf cent mille (1 900 000) en trois tranches. HOUEDANOU Arnaud, reconnu comme l’un des soutiens financiers du professeur AÏVO Frédéric Joël Ayékobinou dont il a payé une partie de la caution de cinquante millions (50.000.000) francs CFA exigée de tout candidat à l’élection présidentielle, est un opérateur économique qui s’est rendu coupable d’une énorme fraude fiscale évaluée à 1.444. 305. 086 FCFA. Dès l’interpellation des sieurs BONI SARE Issiakou et IBRAHIM BACHABI Moudjaïdou, Arnaud HOUEDANOU et Gilbert ZINSOU ont pris la fuite.

 

Interpellé en même temps que le nommé GNONLONFOUN Dotou Alain qui se présente comme son « bras droit » dans son projet politique de conquête du pouvoir, le Professeur AÏVO Frédéric Joël Ayékobinou nie les faits de complot contre la sûreté de l’État et blanchiment des capitaux à toutes les étapes de la procédure. GNONLONFOUN Dotou Alain nie également les faits. Quant à BONI SARE Issiakou et IBRAHIM BACHABI Moudjaïdou, tout en niant les faits, ils soutiennent n’avoir fait croire à leurs interlocuteurs qu’ils sont en mesure d’exécuter le coup d’État que dans la perspective de leur soutirer de l’argent. Tels sont les faits qui justifient le renvoi devant votre juridiction de ces quatre inculpés pour répondre des infractions de complot contre la sûreté de l’État et de blanchiment de capitaux.

CRIET: Joël Aïvo condamné à 10 ans de prison ferme

Articles connexes

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à Bembèrèkè

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à…

La formation des futurs hommes en uniformes béninois nouvellement recrus a démarré le mercredi 17 août 2022 au Centre de Formation…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.