Violence conjugale:18 mois de prison avec sursis pour un enseignant de l’Uac 

 Violence conjugale:18 mois de prison avec sursis pour un enseignant de l’Uac 

Le Tribunal d’Abomey-Calavi a rendu ce jeudi 28 octobre 2021 son verdict final dans cette affaire de violence conjugale impliquant un maître assistant de la Faculté de Droits et des Sciences Politique (Fadesp) et son épouse. 18 mois de prison assortis de sursis avec une amande de 500.000 f, telle est la sentence infligée à l’enseignant de droit poursuivi pour « Violence conjugale et voie de fait ».

Bénin: Une affaire de tontine WhatsApp portée devant la justice

Le mis en cause avait été arrêté et placé sous mandat de dépôt après sa présentation au Procureur de la République le 09 septembre 2021. Présenté à l’audience des flagrants délits le 14 septembre 2021, le ministère public a requis à l’encontre de l’universitaire, 5 ans de prison ferme. Le délibéré du dossier avait été annoncé pour ce 28 octobre 2021 par le juge en charge du dossier. Il faut noter que l’enseignant a été reconnu coupable suite à une vidéo de la séance de la bastonnade filmée par sa fille de 11 ans.

Blevert AKAKPO

Articles connexes

Laisser un commentaire