RDC : Le président du Sénat demande le départ des soldats de l’ONU

RDC : Le président du Sénat demande le départ des soldats de l’ONU

Diane ATEKPO
Rédactrice à DB MEDIAS | Plus de publications

Le président du Sénat congolais, Modeste Bahati Lukwebo a demandé le départ des soldats de la Monusco, l’une des plus importantes et plus coûteuses missions de l’ONU. C’était lors d’un meeting à Goma, au Nord-Kivu, dans l’Est du pays. Le numéro 1 du Sénat s’est plaint de ce que la Monusco a passé 22 ans au Congo, sans jamais réussir à ramener la paix. « Voilà, la Monusco (Mission de stabilisation de l’ONU en RDC – ndlr), elle doit plier les bagages (…) Nous-mêmes nous allons assurer la paix, la sécurité et l’intégrité du territoire « , a déclaré le chef du Sénat, devant une foule des militants de l’Union sacrée. Dénonçant un complot contre la République Démocratique du Congo (RDC), Modeste Bahati Lukwebo, a fait savoir que depuis son arrivée en 1999 au pays, la Monusco malgré ses milliers de soldats, n’a pas présenté un résultat satisfaisant au regard de la situation sécuritaire du pays. « Vous le savez, la communauté internationale nous a déçus dernièrement lors de la réunion du Conseil de sécurité, lorsqu’on n’a pas voulu lever l’embargo sur l’acquisition des armes par la République démocratique du Congo. Je pense que tout est clair et que le complot est total » a-t-il laissé entendre.

 

Élection test au Nigéria: Ademola Adeleke élu gouverneur de l’État

 

Articles connexes

Congo : Une centaine de présumés narcotrafiquants arrêtés

Congo : Une centaine de présumés narcotrafiquants arrêtés

La police congolaise a procédé  à l’arrestation d’une centaine de personnes à l’issue d’une opération antidrogue, jeudi 26 août 2021. Il…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.