Les inondations provoquées par les pluies de mousson débutées en juin dernier au Pakistan ont provoqué la mort de plus de 1000 personnes. Selon le dernier bilan publié ce lundi 29 août 2022 par l’Autorité nationale de gestion des catastrophes (NDMA), le nombre de morts est passé à environ 1 136.  À noter que les autorités continuent toujours d’atteindre des villages isolés situés dans des zones montagneuses au nord du pays. Ce qui pourrait encore faire grimper le bilan.

Dérives dans la presse béninoise : Le coup de gueule de Angela Kpéidja

 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *