Carnets de vaccination trafiqués: 5ans requis contre des présumés auteurs

 Carnets de vaccination trafiqués: 5ans requis contre des présumés auteurs

Des personnes impliquées dans des affaires de trafic de carnet de vaccination ont été présentées, hier lundi 15 novembre 2021 à la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). Le ministère public a requis au cours de cette audience 5 ans de prison dont une année ferme pour certains et 5 ans avec sursis pour d’autres avec une amende de deux millions de francs CFA. Ils sont au total 24 personnes dont des agents de santé poursuivis pour abus de fonction et complicités d’abus de fonction. Selon les informations rapportées par Radio Frissons, les mis en cause ont pour la plupart reconnu avoir été destinataire de carnet vaccination sans être vacciné. Pour Maître Hugo Koukpolou, les mis en cause ont regretté leur acte et demande la clémence du juge. « Il y en a pour qui on a plaidé la clémence et il y en a pour d’autre on a demandé la relaxe pure et simple » a-t-il fait savoir. Le procès est donc renvoyé pour délibération, le 29 novembre 2021.

Prostitution au Bénin: Les statistiques d’une enquête menée en 2017

Blevert AKAKPO

Articles connexes

1 Comment

Laisser un commentaire