Affaire 39 ha: Place aux plaidoiries des avocats le 3 août

Affaire 39 ha: Place aux plaidoiries des avocats le 3 août

  • Actualités
  • juillet 27, 2021
  • Pas de commentaire
  • 26
  • 4 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Une nouvelle audience de l’affaire 39 hectares a eu tout au long de la  journée mardi 27 juillet 2021 à la Criet. Cette troisième audience n’a pas pu être consacrée aux plaidoiries et réquisitions du ministère public comme convenu. La Cour a pris du temps pour écouter une fois encore les prévenus. L’audience a été suspendue et renvoyée au mardi prochain.

Mardi 3 août 2021. C’est la nouvelle date retenue pour la suite de cette affaire  39 hectares dans la commune d’Abomey-Calavi. En suspendant la séance de ce mardi 27 juillet, le président des céans a notifié aux conseils et aux prévenus que la phase des plaidoiries et de la réquisition du ministère public sera une réalité mardi prochain à conditions que les pièces qui prouvent l’achat des parcelles par les conseillers soient fournies au plus tard jeudi 29 juillet prochain. Les documents devront être déposés au parquet spécial de la cour.

L’après midi de l’audience de ce jour a été consacrée à une confrontation entre Dame Kpohinto, présumé, propriétaire du domaine des 39 hectares et Bernard Hounsou, ex Ca d’Abomey-Calavi Centre qui l’aurait aidé a avoir gain de cause pour le dédommagement. Dame Kpohinto a déclaré en face de la Cour que l’ex Ca lui avait proposé qu’il fallait donner de cadeaux aux conseillers ayant voté en faveur du dédommagement. Et que par la suite elle n’a plus eu vent de qui a été fait. Elle a ajouté qu’elle n’a à aucun moment donné son accord pour que des parcelles soient données aux conseillers et qu’aucune parcelle n’a été vendue avant le dédommagement.

Elle a réitéré qu’au lieu de bénéficier des 325 parcelles de départ, ce n’est que 115 parcelles qui lui ai revenu sans pour autant qu’elle ne gère la vente de ces dernières puisque tout était dans les mains du l’ex Ca Hounsoun. Des propos que Bernard Hounsoun a balayés d’un revers de main. Le Ca soutient qu’elle bien vendu des parcelles en collaboration avec ses fils a qui elle en a fait également des dons. << Je n’ai jamais proposé à dame Kpohinto que les conseillers seront gratifiés de parcelles>> a soutenu l’ex Ca d’Abomey-Calavi centre. Il faut ajouter que vers la fin de  l’audience, le président des céans a écouter les nouveaux conseillers convoqués dans ce dossiers dont l’ancien Ca Germain Cadja Dodo et les conseillers Félix Dans ou Dossa. De façon globale, ces conseillers ont donné les raisons pour lesquelles ils ont voté pour ou contre le dédommagement. Rendez est donc pris mardi 3 août 2021 pour la suite de ce dossier.
Rudolf Sessinou

Articles connexes

Egypte : Mohamed Salah offre 155 000 euros pour la reconstruction de l’Eglise incendiée

Egypte : Mohamed Salah offre 155 000 euros pour…

Le joueur Égyptien Mohamed Salah, a fait un don de 3 millions de livres égyptiennes, soit l’équivalent de 155 000 euros…
Bénin : Jean-Michel Abimbola annonce des rencontres pour clarifier son avenir politique

Bénin : Jean-Michel Abimbola annonce des rencontres pour clarifier…

Plusieurs mois après sa démission du Bloc Republicain (BR), Jean-Michel ABIMBOLA, actuel ministre de la Culture, des arts et du tourisme,…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…