Pour avoir pris part aux affrontements du Hadjer Lamis : Deux forces de défense arrêtées au Tchad

 Pour avoir pris part aux affrontements du Hadjer Lamis : Deux forces de défense arrêtées au Tchad

  • Inter
  • août 11, 2021
  • Pas de commentaire
  • 23
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Suite à une vive altercation entre les cultivateurs et les éleveurs de la Province du Hadjer Lamis au Tchad, deux forces de sécurité et de la défense ont été arrêtées pour avoir pris part, le samedi 07 août dernier, aux affrontements liés à un différend autour d’un terrain agricole qui ne dépasse pas la superficie d’un hectare.

 

 

En effet, l’arrestation de ces deux éléments des forces de défense et de sécurité a été annoncée par le ministre de la sécurité publique et de l’immigration Souleyman Abakar Adam. Aucune précision n’a été donnée sur leur degré d’implication ainsi que leur corps d’appartenance.

 

A LIRE AUSSI:

 

Abomey-Calavi: Un homme retrouvé mort sur le site de dragage de sable d’agassa-Godomey (Vidéo)

Dans ce conflit inter-communautaire qui a eu lieu précisément dans le canton Moyto situé dans le département de Ngoura, 22 personnes sont mortes et une vingtaine de personnes blessées selon les autorités tchadiennes. «Nous avons procédé à l’arrestation immédiate de tous les instigateurs notables et leurs complices, et deux éléments des forces de l’ordre ayant participé au combat…» a déclaré le ministre de la sécurité publique tchadienne.

 

 

Les autorités ont donc ordonné à la justice locale de « juger en procédure d’urgence pour le transfèrement vers des prisons de haute sécurité.» Il urge de rappeler que le terrain qui a suscité ce conflit, est interdit de tout usage jusqu’à nouvel  ordre et une force « conséquente  » a été déployée pour assurer la sécurité de la zone concernée.

 

Jean-Baptiste HONTONNOU (STAG)

Articles connexes

Tchad : La junte signe un accord avec des groupes rebelles

Tchad : La junte signe un accord avec des…

Le chef de la junte militaire tchadienne, Mahamat Idriss Déby Itno a signé un accord avec une quarantaine de groupes rebelles…
Le Tchad reçoit près de 11000 camerounais réfugiés

Le Tchad reçoit près de 11000 camerounais réfugiés

Au moins 12 morts et 48 blessés, c’est le dernier bilan fait suites aux affrontements intercommunautaires ayant lieu à l’extrême nord-est…
Tchad: Le prix de la dot désormais fixé 

Tchad: Le prix de la dot désormais fixé 

Les autorités locales et religieuses de la circonscription Baro dans la province du Guéra au Tchad, ont décidé lors d’une assise…