Débordement du fleuve Mono: Près de 70.000 personnes touchées

Débordement du fleuve Mono: Près de 70.000 personnes touchées

  • Société
  • septembre 16, 2021
  • Pas de commentaire
  • 45
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

La montée des eaux en cette saison pluvieuse dans le département du Mono a occasionné d’énormes conséquences. Les communes de Grand-Popo, Athiémé, Lokossa et Houéyogbé sont les plus affectées par le débordement du fleuve Mono depuis le début de ce mois de septembre 2021. Dans la commune d’Athiémé par exemple, la population touchée est estimée à 49 003 dont 20 326 sous l’eau, 5 236 femmes enceintes, 15 478 enfants de moins de 05 ans, 741 personnes handicapées, 11 970 personnes de troisième âge et malheureusement 01 décès d’élève âgé de 13 ans dans l’arrondissement de Dédékpoè. Tel est le bilan fait par le point focal de la plateforme départementale de réduction des risques de catastrophes et d’adaptation aux changements climatiques (PDRRC-ACC) Arnaud S. Agon, rapportés par l’Agence Bénin Presse,

Assemblée nationale : Les députés en session extraordinaire ce jour

 

Du côté des producteurs, toujours dans la commune d’Athiémé, le nombre des sinistrés s’élève 25 358 dont 10 236 femmes pour 608,84 hectares de cultures détruites. Plusieurs infrastructures socio-communautaires sont inondées et inaccessibles notamment dans les arrondissements d’Adohoun, d’Aguidahoué, de Dédékpoè, de Konouhoué, d’Atchannou, d’Awamè et d’Akonana. On dénombre 122 points d’eau, 04 écoles maternelles, 12 écoles primaires publiques, 03 collèges d’enseignement général, 14 pistes d’accès et le Centre de Promotion Social. 31 habitats se sont écroulés et 289 partiellement endommagés.

 

Un électricien décède au cours des travaux de dépannage à Nikki

Dans le même temps, quatre arrondissements de la commune de Grand-Popo ont été touché avec 23 localités sur 60. Quatre centres de santé d’arrondissement, sept (07) points d’eau, 09 écoles primaires publiques, deux collèges d’enseignement général, 28,35 kilomètres d’infrastructures de transport et 196 hectares de cultures détruites sont logés dans le registre des infrastructures sociocommunautaires inondées et inaccessibles. Il faut noter que, face à cette situation plusieurs dispositions sont en train d’être prises par la plateforme départementale de réduction des risques de catastrophes et d’adaptation aux changements climatiques (PDRRC-ACC) pour soulager les sinistrés

Articles connexes

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à Bembèrèkè

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à…

La formation des futurs hommes en uniformes béninois nouvellement recrus a démarré le mercredi 17 août 2022 au Centre de Formation…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.