Commémoration de la date d’indépendance de l’EPF: Les enfants de la paroisse de Calavi centre sacrifient à la tradition

Commémoration de la date d’indépendance de l’EPF: Les enfants de la paroisse de Calavi centre sacrifient à la tradition

  • Société
  • août 19, 2021
  • Pas de commentaire
  • 41
  • 3 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

À l’instar des assemblées de la sous-région de Calavi, la paroisse de  l’église de pentecôte de la foi (EPF) de Parana (Canan) a commémorée le  dimanche 15 août 2021, la 33ème édition de la célébration de la date d’indépendance de l’église. Consacrée aux enfants, ces derniers ont dirigé la messe du jour en présence des fidèles et les invités.

 

 

 

Au cours de la célébration

« Instruis l’enfant pour ses responsabilités futures ». C’est autour de ce thème principal que s’est tenue la célébration de la 33ème  édition de la date d’indépendance de l’église de pentecôte de la foi.  Inspiré du livre  des proverbes 6 : 22, où l’on invite les parents à instruire leurs enfants selon la voie qu’ils doivent suivre et quand ils seront vieux, ils ne vont plus s’en détourner. Les enfants de la paroisse de Calavi centre, à travers un programme très alléchant, composé de récitation de verset mémorisé, chorégraphie, interprétation, et théâtre, ont dirigé le culte du jour en présence des fidèles, dirigeants, et serviteurs de Dieu.

 

https://dbmedias.com/criet-rodopho-dah-kindji-et-ses-coaccuses-recouvrent-leur-liberte/

 

Pour Mawuli Koffi AHONDO, Pasteur en charge de l’EPF sous-région de Calavi, cette célébration est dédiée aux enfants de l’église, d’une part pour commémorer la date du 10 août 1988 où l’église a obtenue son autorisation légale et en suite de permettre aux enfants d’apprendre tout ce qu’il faut pour assurer une relève de qualité pour l’église. Il précise en suite que, « La meilleure préparation qu’il faut pour  la relève de l’enfant  est celle inspirée de la parole de Dieu ». Ainsi, à travers une émission spéciale animée par les jeunes de l’église et conduite par Saturnin A. Noukpo, Président de la jeunesse, l’assistance composée des enfants et des parents a été édifiée. Les différentes  questions abordées tournent autour   de la    problématique : « Quelle éducation donnons-nous à nos enfants ? ». Toutes ces activités et l’apport des fidèles ont permis à l’assistance surtout aux enfants, d’être aguerris pour la relève.

 

CRIET: Reckya Madougou à nouveau devant la commission d’instruction

Par ailleurs, les participants, ont exprimé leur joie d’avoir pris part à cette fête. Dieu Donné SOWANOU, Moniteur des enfants, confie    « je suis très joyeux et content, par ce que c’est une grâce de Dieu et je remercie les dirigeants ainsi que les moniteurs qui ont permis la tenue de cette fête ». « Je remercie les enfants, par ce que nous avons remarqué qu’ils ont beaucoup de talent. Si nous les encadrons bien, nous aurons parmi eux, des hommes de Dieu, des cinéastes et des prophètes. Donc le reste incombent aux parents et aux dirigeants de les instruis sur la bonne voie pour qu’à leur âge adulte, ils ne vont plus s’en détourner » a déclaré Amadji Emile, dirigeant de la paroisse de Calavi.

 

AKPACLA Yves-Laurent et GANHOUEGNON Gildas Sedjro (stags)

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.