Un ancien Directeur de la Police nationale du Burkina Faso est passé de vie à trépas. Dieudonné Ouattara, puisque c’est de lui qu’il s’agit, s’est donné la mort à son domicile au quartier Rimkieta avec son arme de service. La nouvelle est tombée ce mardi 26 juillet 2022. Selon les informations rapportées par les médias locaux, Dieudonné Ouattara a succombé à ses blessures après avoir commis l’irréparable. Les raisons de son acte ne sont pas encore connues. L’homme en uniforme avait été nommé par l’ex-président Kaboré en janvier 2022, en tant que Directeur Général de la Police nationale. À ce poste, il n’a fait que 03 mois puisqu’il a été remplacé après la chute du régime en place. Le défunt, la cinquantaine à peine, a laissé derrière lui une femme et 04 enfants.

Carnet noir : Un parlementaire béninois est passé de vie à trépas

 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *