La presse béninoise est de nouveau en deuil. Et pour cause, un journaliste a tiré sa révérence. François Yovo,  puisque c’est de lui qu’il s’agit, est passé de vie à trépas dans la matinée de ce samedi 20 août 2022 au centre national hospitalier universitaire Hubert koutoukou Maga de Cotonou, des suites d’une longue durée de malaise. Celui que pleure la presse béninoise depuis samedi est avant son décès le directeur de publication du journal « Libération », après avoir aiguisé sa plume au journal L’Indépendant en 2000 en tant que Rédacteur en chef. Que son âme repose en paix !
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *