Bénin/Fonds alloués au paludisme : La justice s’intéresse au dossier

Bénin/Fonds alloués au paludisme : La justice s’intéresse au dossier

  • Justice
  • janvier 8, 2022
  • 3 Comments
  • 34
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Le professeur en entomologie, Thiery Alavo dénonçait il y a quelques semaines une mauvaise gestion des fonds alloués à la lutte contre le paludisme. À en croire ce dernier, les fonds devant servir pour cette cause sont détournés par des responsables de projets, notamment au centre de recherche entomologique du ministère de la Santé. Des chercheurs qui mèneraient une lutte ‘’bancale’’ en exposant les populations à de différentes maladies et polluant l’environnement. La justice béninoise s’est intéressée à ce dossier et a convoqué les deux parties pour les écouter à ce sujet. C’est du moins ce qu’il convient de retenir du post du professeur Thiery Alavo en date du vendredi 7 janvier 2022. Lisez plutôt

https://dbmedias.com/benin-campagne-1giga-favi-les-internautes-deja-fatigues%e2%80%af/

Le procès de la lutte contre les vecteurs du paludisme aura lieu :
Martin AKOGBETO, le charognard du ministère de la Santé, m’a offert l’opportunité d’approfondir mes révélations devant le juge, au tribunal d’Abomey-Calavi. Je vais démontrer au juge que cet homme de 71 ans (qui est aux commandes du centre de recherche entomologique du ministère de la Santé depuis des décennies), est un vrai escroc, et que le Gouvernement Béninois a bien intérêt à s’imprégner de ce qui est fait de l’argent public dans ce centre. Je vais également demander réparation pour les torts qu’il m’a personnellement causés depuis que j’ai eu le malheur de le croiser sur mon chemin. J’ai déjà transmis à mon avocat un recueil de preuves totalisant 45 pages. La première audience aura lieu le mercredi 12 janvier 2022, à 08h30. À bas le gangstérisme ! Vive le Bénin !

Professeur Thiery Alavo
Professeur titulaire en Entomologie
Fondateur du Centre Edward Platzer pour la lutte raisonnée contre les vecteurs du paludisme
Université d’Abomey-Calavi

Articles connexes

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à Bembèrèkè

Bénin: Plus de 1000 futurs soldats en formation à…

La formation des futurs hommes en uniformes béninois nouvellement recrus a démarré le mercredi 17 août 2022 au Centre de Formation…
Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…

3 Comments

  • La victime qui décide de recourir à la citation directe doit s’assurer qu’elle dispose de suffisamment de preuves contre l’auteur de l’infraction. Encore une fois, citation directe = absence d’enquête.

    • Donc c\’est une citation comme vous lisez dans son post Facebook et non une saisine venant de la justice directement pour écouter les deux parties.

  • Il ne s\’agit d\’une enquête ouvert par la justice.
    C\’est une plainte déposée sûrement par l\’une des parties qui estime qu\’il y a infraction

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.