Le certificat d’Études Primaires (CEP) session juin 2022 a connu son épilogue dans l’après-midi du vendredi 10 juin 2022. Ceci, sur toute l’étendue du territoire national, conformément au calendrier pré-établi par la Direction des examens et concours (DEC). Au terme de ce premier diplôme académique, candidats et acteurs de ce sous-secteur éducatif donnent leurs appréciations au micro de DB MEDIAS.

Bénin/CEP 2022: Une chauve-souris s’invite dans une salle à Dogbo

Il sonnait quinze heures ce vendredi 10 juin 2022 quand l’équipe de rédaction de DB MEDIAS a fait son entrée au centre de Glégbodji dans la commune de Zè, l’un des centres retenus pour abriter l’examen du certificat d’Études Primaire (CEP). Rencontrés sur la devanture du centre après les épreuves sportives, plusieurs candidats ont partagé leurs impressions sur le déroulement des différentes épreuves. Selon Dorcas, candidate dudit centre, toutes les épreuves sont abordables et compréhensibles. « … les épreuves sont faciles, même la dictée que je craignais. On vient de finir le sport. Franchement, j’ai travaillé et je serai admise » a déclaré la future collégienne, le sourire aux lèvres. Ils sont d’ailleurs nombreux ces candidats du centre de Glégbodji qui pensent que les épreuves étaient abordables. « Les épreuves étaient vraiment abordables, surtout celles du mardi soir. Je suis sûre que je serai admise, même si sur certaines épreuves j’ai fait quelques petites erreurs », a confié la candidate Naomie, avant de finir par implorer la clémence des correcteurs. « Je demande aux correcteurs de bien vouloir nous aider dans les corrections », a-t-elle ajouté. Pour Luc H. ,  un autre candidat aperçu au centre de Hèkanmè dans la commune de ZÈ, « l’épreuve de mathématique est un peu compliquée, surtout au niveau du troisième item. Je serai quand même admis ».

 

Avis de quelques enseignants

 

Les épreuves proposées pour l’examen du CEP sont accessibles aux apprenants selon plusieurs enseignants rencontrés. C’est le cas de Christophe, Enseignant et surveillant dans le centre de composition de Golo Missèbo. « Presque toutes les épreuves sont accessibles aux apprenants même les faibles s’en sortiront » a affirmé l’instituteur avec un ton ragaillardissant. Gildas, chef de l’un des centres de composition sillonnés par la rédaction de DB MEDIAS dit être satisfait du bon déroulement de l’examen. « J’apprécie fortement le déroulement de l’examen du CEP et je profite pour remercier tous ceux qui ont contribué à sa réussite. » a-t-il déclaré.

 

Lancé par le ministre des Enseignements Maternel et Primaire, Salimane Karimou dans l’arrondissement de Tchatchou, commune de Tchaourou dans le département du Borgou le mardi 7 juin 2022, le certificat d’études primaires a pris fin le vendredi 10 juin 2022 avec les épreuves sportives. La composition étant conjuguée au passé, les regards sont désormais tournés vers la délibération après la phase de la correction des copies.

 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *