La journaliste, écrivaine et auteure du livre « Bris le silence »Angela Kpeidja est visiblement à bout de souffle dans sa lutte contre le harcèlement sexuel et les violences faites aux femmes. C’est ce qu’il convient de retenir d’un texte qu’elle a publié ce mardi 16 août 2022 sur sa page Facebook. « J’aurais tant voulu vous motiver, vous écrire avec une ténacité habituelle ! Mais je ne vais simplement pas bien… », a écrit la journaliste. Les raisons qui motivent cette brusque pause dans la lutte féministe restent pour l’heure inconnues. Mais, Angela Kpeidja serait déçue d’être incomprise par celles qu’elle défend et la société. « Épuisée de n’être comprise ni de mes proches, ni de la société qui m’a vu naître ! Mon cœur est en panne… »,  a déclaré l’écrivaine, journaliste.

Bénin: Les enseignants ivrognes seront remplacés dès l’année scolaire prochaine

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *