Les hors-la-loi persistent dans leur sale besogne avec de nouvelles stratégies. Dans la nuit du lundi 28 novembre 2022, une vendeuse de bouillie a été victime d’un braquage au quartier Zogbadjè, commune d’Abomey-Calavi. Selon les informations de DBMEDIAS, la victime revenait de l’Eglise quand elle a été dépossédée de son sac contenant son téléphone portable et une importante somme d’argent par deux individus non identifiés. Pour commettre leur forfait, les présumés braqueurs se sont approchés de la jeune dame, sollicitant son service. Après avoir monté de toute pièce une histoire de guérisseur, de visionnaire et d’accident dont la victime se trouverait dans une von au quartier Bidossessi, l’un d’eux a invité la dame à leur servir de traductrice.   « L’un d’entre eux m’a dit que son père est un visionnaire et guérisseur traditionnel spécialisé dans les problèmes liés au pied. Il m’a ensuite dit que c’est lui qui l’envoi en mission et l’accidentée se trouve dans une von au quartier Bidossessi.  Mais son proche qui a sollicité son service ne comprend pas le Fon. Il m’a alors demandé de lui traduire en français ce qu’il dit en Fon. Quand j’ai commencé la traduction, je ne sais plus comment ils sont partis en me dépossédant de mon sac contenant mon téléphone portable et toute mon économie », nous a confié la victime en larme. À en croire la jeune dame, ses bourreaux sont partis avant qu’elle ne revienne dans son état normal. À noter qu’il s’agit d’une énième stratégie utilisée par des hommes sans foi ni loi depuis quelques jours dans cette zone universitaire.

Luc Roland Dansou  (Stag)

dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *