TICAD 8 : Quand le Maroc fait la politique de la « chaise vide »

TICAD 8 : Quand le Maroc fait la politique de la « chaise vide »

Borissel ASSOGBA
Rédacteur à DB MEDIAS | Plus de publications

Le Royaume du Maroc ne s’est pas fait représenter lors de la huitième (8e) Conférence Internationale de Tokyo sur le Développement de l’Afrique (TICAD). Participant à cette importante réunion multilatérale destinée à évoquer des questions d’intérêts communs aux parties concernées dans le cadre de la coopération nippo-africaine, le Chef de l’État sénégalais Macky SALL, Président en exercice de l’Union Africaine a déploré cette absence de la délégation marocaine. « Le Sénégal regrette que ce rendez-vous de la TICAD soit marqué par l’absence du Maroc, un éminent membres de l’Union Africaine (UA) … » affirmait Macky SALL, en ouverture de Conférence. Abordant, les raisons qui expliquent l’absence de la délégation marocaine, le Président SALL a parlé « d’absence de consensus sur une question de représentation » tout en formulant le vœu qu’une « solution durable soit vite trouvée pour la bonne marche de l’Union ainsi que du partenariat, et ce, dans un cadre serein et apaisé ». Pour rappel, la TICAD 8 a eu lieu en Tunisie les 27 et 28 août 2022.

Ouzbékistan : Vers l’opérationalisation du plus grand parc éolien du monde ?

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.