Le gouvernement du Bénin informe l’opinion publique de sa volonté de retirer ses troupes du Mali dès novembre prochain.  L’annonce a été faite par le ministre des Affaires Étrangères, Aurélien AGBENONCI le samedi 21 mai 2022. C’était  à travers une note adressée au Secrétariat général des Nations Unies. Ils sont au total 390 soldats concernés par ce rappariement. Tous sont engagés au sein de la Mission multidimensionnelle des Nations Unies pour la stabilisation du Mali MINUSMA.  Selon le ministre, le retrait de ces soldats permettra au gouvernement de renforcer ses mesures de sécurité dans la lutte anti-terroristes.  Le Bénin « est confronté ces derniers temps à une situation sécuritaire inquiétante du fait des actes de terrorisme orchestrés à ses frontières nord par des hommes armés non identifiés », a-t-il fait savoir. À en croire Aurélien AGBENONCI, il urge  de déployer toutes les compétences humaines, matérielles et logistiques en vue de faire face à la situation sécuritaire du Bénin qui devient de plus en plus inquiétante. À noter que  140 policiers basés à Kidal et 250 de l’infanterie  sont attendus respectivement en novembre 2022 et novembre 2023.

https://dbmedias.com/benin-un-individu-soupconne-de-terroriste-interpelle-a-toukoutounna/

 

 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *