Rentrée scolaire-Covid19 au Bénin: Une équation bien posée

Rentrée scolaire-Covid19 au Bénin: Une équation bien posée

Db Medias
Site Web | Plus de publications

La pandémie du coronavirus a bouleversé les habitudes ces deux dernières années, à travers le monde. Malgré les efforts fournis de part et d’autres pour contenir et limiter sa propagation, plusieurs secteurs dont celui éducatif sont exposés. L’annonce du maintien de la date de la rentrée scolaire au Bénin a inquiété bon nombre de parents d’élèves d’autant plus que la  reprise des classes rime avec l’augmentation des contacts physiques. Entre risque de contamination et nécessité d’apprendre, naît une équation à plusieurs inconnues qui mérite résolution.

https://dbmedias.com/enseignement-prive-au-benin-loption-qui-peut-eteindre-tout-espoir/

La résurgence de la crise sanitaire liée à la Covid-19, n’a pas empêché l’effectivité de la rentrée des classes au Bénin. Conformément aux recommandations du gouvernement du président Patrice Talon, les établissements scolaires béninois ont bel et bien rouvert leurs portes, lundi 20 septembre 2021. Cependant, la plus grande inquiétude dans le rang de certains parents d’élèves est celle de la préservation de la vie  des apprenants  face  à la covid-19.

https://dbmedias.com/rencontre-talon-yayi-il-faut-des-actes-ologou-expedit/

Nonobstant à toutes ces craintes, il faut reconnaitre que  les responsabilités doivent être partagées. Et donc, au lieu d’avoir peur du mal, chaque acteur devrait chercher à comprendre le rôle qui est le sien. L’idéal serait que chacun pense à se protéger et protéger les autres. Et en la matière, les parents d’élèves  ont un grand rôle à jouer dans la sensibilisation des enfants. Les géniteurs doivent d’abord donner le bon exemple en expliquant à leurs enfants l’enjeu en matière de respect des gestes barrières que sont le port systématique de masque, le lavage des mains, la distanciation sociale, etc. Les enseignants également sont contraints de faire pareil pour limiter la contamination.

Fournitures scolaires : Entre mévente des commerçants et plaintes des parents

Compte tenu de la situation imposée par la crise sanitaire liée à la pandémie du coronavirus, la nécessité d’apprendre à vivre avec le mal s’impose à tous les acteurs du système éducatif. Apprendre à vivre avec la Covid-19, ne veut pas dire capituler et ne pas faire tout ce qu’il faut pour éviter que le virus ait le moins de conséquences possibles sur la santé des uns et des autres.

Articles connexes

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et BR

Bénin : Divorce entre les partis politiques UDBN et…

Le parti politique Union pour le Développement d’un Bénin Nouveau (UDBN) quitte le Bloc Républicain. L’information a été annoncée ce mercredi…
Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont ‘’KGB’’

Bénin/Criet : Plus d’une centaine de détenus libérés, dont…

Au total, 126 prisonniers ont été libérés sous condition par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet)…
Bénin: Mort mystérieuse de plusieurs enfants d’une même famille à Bassila

Bénin: Mort mystérieuse de plusieurs enfants d’une même famille…

Le village de Boutou situé dans l’arrondissement d’Aledjo, commune de Bassila a été le théâtre d’une scène malheureuse. Il s’agit de…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.