Rencontre TalonYayi: «Il faut des actes», Expédit Ologou

Rencontre TalonYayi: «Il faut des actes», Expédit Ologou

  • Politique
  • septembre 23, 2021
  • Pas de commentaire
  • 43
  • 2 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications
Le tête-à-tête entre le Chef de l’Etat Patrice et son prédécesseur Boni Yayi, mercredi 22 septembre 2021 n’est qu’un pas vers la décrispation de la tension politique dans le pays. C’est ce que pense le politologue Expédit Ologou, reçu en invité dans le journal de nos confrères de Rfi ce 23 septembre 2021. Le président du cercle de réflexion “Civic Academy for Africa’s Future” (CiAAF) estime qu’il faudra encore attendre des jours, voire des semaines avant de tirer des conclusions relatives aux gains  de cette rencontre entre ces deux personnalités qui sont restées en froid pendant plusieurs années. Le politologue affirme néanmoins que cette rencontre peut être le signal du début d’une décrispation politique puisqu’il s’agit d’un message fort envoyé à l’ensemble de la classe politique.
Évoquant le chapelet de doléances égrené par l’ancien Chef de l’État Boni Yayi en face de son successeur, Expédit Ologou précise qu’il est toujours possible pour les deux hommes de trouver un terrain d’entente s’ils veulent que le pays aille effectivement à la réconciliation. « Il reste à voir entre eux quelles sont les limites de ce qui est possible et de ce qui ne l’est pas. Il y a nécessité à faire des compromis. La question est de savoir si les compromis ne vont pas laisser place à des compromissions préjudiciables à l’ensemble du pays » a conclu le politologue.

Articles connexes

Boni Yayi: «Pas de problème profond entre Talon et moi»

Boni Yayi: «Pas de problème profond entre Talon et…

La rencontre entre Patrice Talon et son prédécesseur Boni Yayi a eu lieu dans la matinée de ce mercredi 22 septembre…

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.