Le nouveau commandant de la force Barkhane (COMONFOR) a réagi suite à la décision de la junte malienne de saisir l’ONU. Le général Bruno Baratz n’a pas caché ses impressions après les accusations portées par le Mali contre la France.

« …..C’est étonnant de nous accuser aujourd’hui d’appuyer et de soutenir le terrorisme » a laissé entendre le général Bruno Baratz, commandant de la force Barkhane dans une interview accordée à RFI le mercredi 17 août 2022. En effet, la junte malienne a dénoncé la France au conseil de sécurité de L’ONU, l’accusant de soutenir les terroristes. Le Mali annonçait, dans une lettre adressée à l’organisation, que la France fournirait des renseignements et armements aux groupes armés terroristes dans le pays. Pour le représentant de l’armée Française ou Force Barkhane du Mali, ces dénonciations sont des assertions ‘’insultantes’’. Il poursuit en ces termes : « Nous avons toujours dit ce que nous faisions. Nous avons été toujours transparents vis-à-vis des autorités du Mali. Ces accusations de soutien au terrorisme sont insultantes pour la mémoire de 59 de nos camarades (soldats français), des forces Maliennes et des soldats de la Minusma qui sont tombés en luttant contre le terrorisme ».

 

 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *