Comme précédemment avec l’affaire Negreira, le FC Barcelone n’a pas mis longtemps à réagir à une nouvelle accusation. En effet, dans la matinée de ce jeudi 11 mai 2023, le média espagnol El Confidencial a rapporté que le club catalan a été sanctionné d’une amende de 15,7 millions d’euros pour divers paiements irréguliers. Une accusation à laquelle le club dirigé par Joan Laporta a donné sa version des faits.

Le communiqué du Barça

Le FC Barcelone veut démentir le contenu de l’information publiée aujourd’hui, jeudi 11 mai 2023, par El Confidencial

Le FC Barcelone veut démentir le contenu de l’information publiée aujourd’hui, jeudi 11 mai 2023, par El Confidencial avec le titre suivant : « Le Trésor inflige une amende de 15 millions au Barça après avoir détecté des paiements à des joueurs avec des voitures Audi et des vols charters. »

Plus précisément, le FC Barcelone apporte les évaluations et corrections suivantes au contenu publié :

Que le Club a été inspecté pour les années 2015/2016 à 2017/2018, l’inspection clôturant en juillet 2021.

Parmi les irrégularités présumées dont parle El Confidencial dans son article, aucun des problèmes cités n’a été sanctionné par le Trésor.

Les sanctions visées dans l’article, et qui ont fait l’objet d’un recours devant le Tribunal administratif économique central, renvoient à une autre matière, telle que le traitement fiscal des paiements versés aux agents de joueurs.

À cet égard, le Barça tient à souligner qu’en avril 2023, le Tribunal administratif économique central a accueilli les recours déposés par les avocats du Club, annulant les sanctions relatives à l’impôt sur le revenu des personnes physiques et à l’impôt sur le revenu des non-résidents. Il est prévu que la pénalité relative à la taxe sur la valeur ajoutée soit également annulée prochainement, car elle fait également référence au traitement fiscal des paiements effectués aux agents de joueurs.

Le Club demandera la rectification des informations.


Léonard IRREDE
dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *