Un fait peu ordinaire s’est produit, jeudi 23 septembre 2021, à Tsévié, ville située à 30 Km de Lomé. En effet,  le  corbillard transportant une dépouille du CHR de Tsévié, pour le cimetière a été obligé de s’arrêter. Motif,   le conducteur soutient avoir été  giflé par une main invisible. Alors,  sous la pression de la foule, le corps de la défunte  a été ramené à la  morgue, en attendant de voir clair dans cette affaire.
Des informations rapportées, il ressort que  la famille éplorée  accuse les soignants d’avoir tué leur fille et s’oppose à son enterrement en bloquant mystiquement le corbillard. L’intervention du Préfet, du Maire, du Chef canton et des forces de sécurité n’a pas permis d’apaiser. Le corps est finalement ramené au CHR Tsevié, le temps de s’entendre avec la famille
dbmedias
Plus de publications
One thought on “Giflé dans l’invisible, un chauffeur de corbillard abandonne le véhicule”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *