La situation se complique pour l’ancien dirigeant guinéen, Alpha Condé et ses ministres. Le président de la transition Colonel Mamadi Doumbouya et son équipe ont ordonné, ce jeudi 3 Novembre 2022, des poursuites judiciaires contre le gouvernement défunt.  Selon les informations rapportées par les médias locaux, 188 hauts cadres ou ex-ministres dont Alpha Condé sont visés. D’après une lettre publique du ministre de la Justice adressée aux procureurs généraux, ils sont poursuivis pour des faits présumés de corruption, enrichissement illicite, blanchiment d’argent, faux et usage de faux en écriture publique, détournement de deniers publics et complicité. Pour rappel, Alpha Condé a été renversé par le Colonel Mamadi Doumbouya après s’être adjugé un 3è mandat controversé.

Luc Roland Dansou (Stag)
dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *