Mis en accusation en Géorgie, Donald Trump doit se rendre en prison pour la prise d’empreintes. Ce bref passage éclair est prévu pour le jeudi 24 août 2023 dans une prison de cet État américain. Selon les médias internationaux, l’ancien président américain doit se mettre à la disposition des autorités après son inculpation pour tentative d’inverser le résultat de la présidentielle de 2020. « C’est à peine croyable. Je vais à Atlanta, en Géorgie, jeudi pour être ARRÊTÉ par une procureure de la gauche radicale », a posté l’ancien chef d’État sur sa plateforme, Truth Social. Il convient de rappeler que, tout comme ses 18 co-accusés, Donald Trump devrait être placé en état d’arrestation tout en restant en liberté après le paiement d’une caution fixée à 200 000 dollars dans son cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *