COP 27 : Des consultations préparatoires pour négocier la position africaine

COP 27 : Des consultations préparatoires pour négocier la position africaine

Borissel ASSOGBA
Rédacteur à DB MEDIAS | Plus de publications

La vingt-septième (27ème) Conférence des Parties (COP 27) se prépare activement en Afrique. Mille cinq cent (1.500) experts, dirigeants et représentants de la société civile se sont réunis à Libreville pour s’accorder sur les grandes questions à débattre en novembre prochain. À l’ouverture des travaux de cette session préparatoire », le Président Ali BONGO ONDIMBA a tiré la sonnette d’alarme en rappelant aux participants que « …les pays africains sont régulièrement frappés par des cyclones meurtriers. La montée du niveau de la mer menace des mégalopoles » Abondant dans le même sens, Lee WHITE, Ministre gabonais des Eaux et Forêts a déclaré qu’en Afrique, « Le changement climatique est une question de vie et de mort. Et si l’on n’arrive pas à freiner ce problème, dans trente (30) à quarante (40) ans, le continent sera complètement déstabilisé. » À noter qu’une « Feuille de Route » sanctionnera les travaux de la session préparatoire qui se tient dans la capitale gabonaise. Elle contiendra les grandes orientations issues des négociations de Libreville et constituera la position commune de l’Afrique lors de l’édition 2022 de la Conférence des Parties. Pour rappel, la COP 27 se déroulera du 06 au 18 novembre 2022 à Sharm-El-Sheikh en Égypte.

Russie : Le Père de la Perestroïka s’est éteint

 

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.