Un instituteur âgé de 33 ans environ est placé en garde à vue pour avoir violé l’une de ses écolières. La scène s’est déroulée à Bori, dans la commune de N’dali. La victime en classe de CE2 n’est rien d’autres qu’une mineure âgée de 9 ans environ, rapporte Frissons radio. À en croire le média, le présumé violeur serait le répétiteur de la victime depuis 3 ans. Interrogé suite à son interpellation par la Police républicaine, le mis en cause aurait avoué les faits. C’est ainsi qu’il a été placé en garde à vue en attendant sa présentation devant le Procureur spécial de la Cour de répression et des infractions économiques et du terrorisme (Criet).

Conseil des Ministres: Les grandes décisions du mercredi 2 mars 2022

dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *