Ils sont près d’une quarantaine de présumés cybercriminels à être présenté à la cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (Criet). C’était du 07 au 09 septembre 2022. Au terme de leurs comparutions, des mandats de dépôt ont été décernés contre trente-deux (32) d’entre eux. À noter que ces individus sont tous poursuivis pour escroquerie via internet.

Bénin/Éducation : Voici le calendrier de l’année scolaire 2022 -2023

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *