La peine juridique des journalistes désormais soulagée. Une brigade de protection a été mise sur pied le vendredi 28 octobre 2022, à la Maison des médias de Cotonou, grâce au projet  » restore the 4th power » de l’ambassade des États-Unis près le Bénin. Composée en majorité des hommes de média dont un conseiller juridique, cette brigade a pour objectif de promouvoir le professionnalisme dans les médias au Bénin, mais aussi d’accompagner juridiquement un journaliste qui fait objet de plainte ou de menaces. Selon le coordonnateur du projet Marcel Zoumènou, Journaliste et Directeur de publication du quotidien La nouvelle Tribune, seuls les confrères empiété dans l’exercice de leurs métiers qui seront accompagnés. « Je rappelle que les journalistes qui seront accompagnés sont ceux qui ont été frappés dans l’exercice de leur profession et non ceux qui ont commis des délits de droit commun  » a-t-il déclaré.  Notons qu’après avoir exprimé toute sa gratitude à l’ambassade des USA, Marcel Zoumènou promet que cet outil sera durablement maintenu pour l’aisance dés journalistes.

Priscilla BODEOUSSE (Stag)

dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *