Toute l’équipe DBMEDIAS, vous souhaite BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2024

Les éléments de la police béninoise ont appréhendé un présumé braqueur de prostituées recherché au Togo. Après avoir commis son forfait il y a quelques semaines, l’homme a été arrêté dans un hôtel à Cotonou le 22 décembre 2023 et remis aux autorités togolaises.

Les faits remontent au 15 novembre 2023, lorsque deux jeunes femmes, travailleuses du sexe, ont été agressées par deux individus à bord d’une voiture immatriculée burkinabé. L’une des victimes a refusé de se plier à leurs demandes, subissant une violente agression au cours de laquelle elle a été poignardée. Alertée par son amie, une jeune fille de 22 ans, la police est intervenue, découvrant la victime agonisante et la voiture des agresseurs abandonnée. Les investigations, basées sur le témoignage de la survivante et les indices collectés sur la scène du crime, ont permis d’identifier formellement un gendarme réformé burkinabé de 36 ans. Par ailleurs, le mis en cause a reconnu sa culpabilité et désigné un étudiant togolais de 22 ans comme son complice dans ce crime, ce dernier ayant été arrêté dans la nuit du 28 au 29 décembre 2023 dans un ghetto. Les deux individus ont avoué que leur motivation était le vol d’objets de valeur pour financer leur consommation de drogues. La police togolaise a annoncé que les suspects seront présentés au Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de Lomé pour répondre de leur crime. Il est à noter que cette opération a été une réussite grâce à l’efficacité de la coopération entre les forces de sécurité régionales dans la lutte contre la criminalité transfrontalière.


Diane ATEKPO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *