Ahsovic/Juste un mot « AIDER »

Le village de Témé, situé dans l’arrondissement de Bouanri, Commune de Bembèrèkè, a été secoué par un scandale impliquant un pasteur, dont les actions ont suscité la colère de la population locale. En réaction aux allégations de comportements sexuels répréhensibles du pasteur envers ses fidèles, les installations de l’église évangélique ont été saccagées. L’homme de Dieu en question est accusé d’avoir mis enceinte trois femmes, dont l’une est mariée. Les conséquences de ces relations inappropriées ont entraîné une réaction violente de la part des habitants de Témé. Parmi les victimes, l’épouse d’un enseignant a mené sa grossesse à terme, tandis que celles des deux jeunes filles ont été interrompues. Malgré un ultimatum fixé au pasteur pour quitter le village, le non-respect de cette demande a conduit à des mesures radicales. Les jeunes du village, soutenus par des leaders traditionnels, ont saccagé l’église utilisée comme lieu de prière par le pasteur et ses fidèles.


Diane ATEKPO

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *