Bénin:Les étudiants membres de l’Udbn s’activent pour de nouveaux défis

Bénin:Les étudiants membres de l’Udbn s’activent pour de nouveaux défis

  • Société
  • octobre 4, 2021
  • Pas de commentaire
  • 60
  • 3 minutes de lecture
Db Medias
Site Web | Plus de publications

Les membres de la Fédération Nationale des Élèves et Étudiants de l’UDBN du parti Union Démocratique pour un Bénin Nouveau UDBN se sont réunis pour définir les grands axes de leurs activités  pour le compte  l’année politique 2021-2022. C’était dans l’après-midi de ce dimanche 03 octobre 2021 au siège du parti à Godomey-Dèkungbé.

 

Qui veut aller loin ménage sa monture. C’est bien conscient de cette réalité que les militants de la Fédération Nationale des Élèves et Étudiants de l’UDBN se sont revus en vue de faire le bilan de la journée d’orientation qu’ils ont eu à  organiser  à l’intention des nouveaux bacheliers et definir les nouveaux defis. En l’occurrence celui des législatives de 2023. Réparties en trois équipes, ces leaders ont défini les actions à mener dans les universités, dans les  collèges et lycées puis dans le pays en général. Une synthèse  des activités précédentes a été faite en présence de la marraine de l’activité, Dr Nadine AKOGBETO AISSI et Aurèle NOUKPO MICHIAFFO, membre de la cellule de Communication du parti.

Au cours de l’activité

 

À en croire les membres de ce mouvement, un document sera transmis au comité de gestion pour la validation et la mise en œuvre de ce planning.  Mais en attendant, Dr Nadine AKOGBETO AISSI et Aurèle NOUKPO MICHIAFFO ont déja salué cette initiative de la FNEE-UDBN et n’ont pas manqué de  prodiguer  de sages conseils aux participants. La FNEE-UDBN a promis une forte mobilisation sur le terrain et se dit prête pour le combat. Des responsables ont été nommés et la nouvelle cellule scolaire a été présentée à l’assistance. Cette cellule fera la mobilisation dans les lycées et collèges. La Fédération Nationale des Élèves et Étudiants FNEE-UDBN a adressé ses mots de félicitation à sa présidente d’honneur, Claudine Afiavi PRUDENCIO, pour sa brillante nomination à la tête de l’Institut National de la femme. Par ailleurs, une messe d’action de grâce est prévue pour démarrer l’année politique dans les tout prochains jours.

Articles connexes

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.