Deux vendeuses de faux médicaments ne sont plus libres de leurs mouvements depuis le mercredi 20 juillet 2022. Elles ont été interpellées et gardées à vue par les éléments du commissariat de l’arrondissement de Gninsy, commune de Pèrèrè. Selon les informations, les deux femmes mènent cette activité en complicité avec un ancien élu local, un agent de la Police républicaine et un pharmacien. Interrogées, les prévenues ont confié aux hommes en uniforme que pour acheter le silence de leur complice, elles versent une somme de 100.000 francs CFA chaque mois à l’élu local, qui lui se charge de la remettre à l’agent de police par le biais du pharmacien. À noter que deux des complices, le pharmacien et l’élu local, sont actuellement en cavale. Les deux femmes épinglées quant à elles serons présentées au procureur de la République dans les tout prochain jours.

 Bénin/Technologie et innovations : La startup IOTA dispose des gadgets intelligents 

Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *