Le gouvernement de Patrice Talon pense enfin au secteur des médias au Bénin. Au cours de la cérémonie de présentation de vœux des institutions et corps constitués de la Nation ce jeudi 12 janvier 2023, le chef de l’État a instruit le président de Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) pour des réformes urgentes dans le secteur des médias. « Je voudrais assigner une mission particulière à la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication, celle d’engager des consultations sérieuses avec les acteurs de la presse nationale afin de proposer au gouvernement assez vite les axes d’une réforme ambitieuse et pertinente du secteur » a lancé le chef de l’Etat. « Abordant le fonctionnement actuel des institutions de la République, le président de l’Assemblée nationale, Louis Vlavonou, est revenu sur les difficultés que rencontrent certaines institutions du pays. Dans sa prise de parole, le patron de la Marina a déclaré que son gouvernement travaille d’arrache-pied pour permettre aux institutions de bénéficier de meilleures conditions. « Personne n’ignore que le secteur des médias au Bénin mérite une thérapie d’envergure pour favoriser l’avènement de véritables entreprises de presse dans lesquelles les professionnels bénéficient des conditions de vie décente pour cesser d’être exposés aux vices, à la précarité et à l’incertitude du lendemain » a-t-il déclaré pour finir.


Luc Roland Dansou (Stag)

dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *