Constant Badet, l’ex-patron de l’OCERTID et 06 autres personnes impliquées dans une affaire de Trafic Illicite de 145 kg de cocaïne ont tous été relâchées par la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme (CRIET). C’était ce jeudi 24 février 2022. Selon les informations rapportées par Frissons Radio, leur libération est intervenue au terme d’une instruction qui a conclu à un non-lieu.

Djougou/Vol de 14 millions: Un premier suspect en prison

Retour sur les faits…

 

En juin 2021, 145 kg de cocaïne avaient été découverts dans l’un des 20 conteneurs de sucre achetés par Séraphin Yéto, PDG de Sonimex. Lesdits conteneurs en provenance du Brésil avec un détour par l’Espagne, appartiendraient à un expatrié français. Ce dernier les a revendus au patron de la Sonimex. Aux premières heures de l’affaire, l’Ocertid et l’Unité mixte de contrôle des conteneurs sont intervenus. La marchandise avait été bloquée et le passeport de l’expatrié français confisqué, mais restitué plus tard. Il y a eu également main levée pour favoriser la sortie des conteneurs du port. C’est ce qui a d’ailleurs fait éclater l’affaire. Séraphin Yéto et les premières personnes interpellées, sont poursuivis pour trafic de drogue et corruption.

Bénin: Un blanchisseur placé en détention provisoire pour cybercriminalité

dbmedias
Plus de publications

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *