L’essence frelatée, communément appelé kpayo a encore dicté sa loi, dimanche 22 février 2021 dans le village Koulou-koualou du département de l’Atacora. Le bilan fait état d’un mort calciné et plusieurs tonneaux d’essence ainsi que quatre motos irrécupérables. Selon l’ABP, « la victime voulait vider l’essence d’une citerne et dans les manœuvres pour ouvrir la paroi d’évacuation, celui qui desserrait a tapé sur le couvercle et c’est comme ça le feu s’est déclenché » a fait savoir le chef village de Koulou-koualou. La même source informe que, l’un de ceux qui était au niveau de la citerne est mort calciné et un autre grièvement blessé et transporté d’urgence à l’hôpital.
Plus de publications